Hallux rigidus : les traitements naturels

L’hallux rigidus et ses traitements naturels font partie des traitements proposés par le chirurgien Julien Lopez.

L’hallux rigidus est une pathologie de l’avant-pied qui atteint le gros orteil appelé « hallux ». Touchant majoritairement les hommes, c’est l’usure du cartilage ou arthrose de l’articulation métatarso-phalangienne. Le cartilage s’abime et perd en épaisseur de manière progressive dans le temps entrainant un enraidissement de l’avant-pied. La diminution de mobilité articulaire est secondaire à la formation d’ostéophytes, ce sont des formations osseuses qui se forment autour de l’articulation du gros orteil. Au fil du temps, l’aggravation de ces grosseurs rend douloureuse, voire impossible, la flexion et l’extension du gros orteil.

banner pied

Le chirurgien spécialisé dans les pathologies du pied et de la cheville vous conseille des traitements efficaces afin de soulager les symptômes de votre hallux rigidus. Orthèse, kinésithérapie, injections intra-articulaires, mésothérapie, acupuncture, médicaments naturels sont autant d’armes thérapeutiques à disposition du chirurgien et du patient.  En cas d’échec du traitement médical bien conduit et si la gêne fonctionnelle demeure importante, une opération de votre hallux rigidus par acte de chirurgie mini-invasive peut être proposée et discutée.

Absence de traitement de l’arthrose du gros orteil : les complications

En cas d’absence de traitement, l’arthrose du gros orteil évolue toujours vers l’aggravation avec des risques de complications comme des conséquences sur les orteils latéraux. La douleur lors de la marche durant le passage du pas oblige parfois le patient à prendre appui sur l’extérieur du pied afin de continuer à se déplacer sans douleur. Ce déséquilibre peut engendrer des durillons (cors), douleurs et des tensions musculaires localisées au niveau du pied et de la cheville.

En cas de pratique sportive, cette pathologie dégénérative peut imposer un arrêt total du sport chez le patient.

Soulager l’hallux rigidus : quels traitements ?

Pour soulager les gênes causées par l’hallux rigidus, des traitements existent et vous seront conseillés par le spécialiste des pathologies du pied. Afin de vous orienter vers le meilleur traitement non-chirurgical, plusieurs examens sont réalisés et prescrits par le chirurgien.

Diagnostic de l’hallux rigidus par le docteur Julien Lopez

Le diagnostic est composé de plusieurs étapes. Le docteur Julien Lopez vous reçoit en consultation dans l’un de ses cabinets situés à Cannes, Nice ou Cap d’Ail. Il commence par un interrogatoire puis réalise un examen clinique du pied.

Première consultation – Entretien approfondi

Le spécialiste des pathologies du pied et de la cheville vous pose un grand nombre de questions concernant les éventuels antécédents traumatiques ainsi que les facteurs causals ou favorisants comme :

  • L’exposition de votre pied à des microtraumatismes à répétition lors d’une pratique sportive qui sollicite vos appuis (danse, football, course à pied…)
  • Le port de chaussures trop étroites comme des talons hauts, contribuant au développement de l’arthrose
  • La morphologie de votre pied égyptien qui fait que votre gros orteil reçoit plus de pression
  • Une fracture récente de votre orteil pouvant engendrer une fragilisation du cartilage
  • Les traitements déjà essayés et leur efficacité

Première consultation – Étude des symptômes

L’étude de vos symptômes est également essentielle afin de comprendre vos douleurs quotidiennes et de vous orienter vers des traitements capables de les soulager. Il est essentiel d’évaluer :

  • La raideur de votre hallux et les amplitudes articulaires
  • Les difficultés engendrées par la déformation de votre articulation métatarso-phalangienne : chaussage, marche, déséquilibre…
  • L’intensité et la nature des douleurs ressenties au niveau de votre gros orteil
  • L’impact fonctionnel dans la vie quotidienne, le travail ou dans le sport

En fonction de vos réponses, il pourra évaluer l’impact de l’hallux rigidus afin de vous orienter vers les traitements les plus adaptés et d’en évaluer l’efficacité.

Diagnostic – Examens

Des examens d’imagerie complémentaires sont prescrits par le spécialiste pour déterminer le stade d’avancée de votre hallux rigidus. Un traitement, médical ou naturel, sera alors décidé. Il existe 4 stades d’arthrose.

Le bilan d’examens para-cliniques comprend :

  • Des radiographies pour rechercher le pincement des espaces cartilagineux et voir le squelette du pied
  • Un scanner pour déceler les éventuels ostéophytes engendrés par l’arthrose du gros orteil
  • Un IRM afin d’analyser finement l’état de votre cartilage
  • Une scintigraphie permettant de localiser avec précision les zones souffrantes

La consultation avec les résultats permet au chirurgien de faire le diagnostic de gravité et les complications de l’hallux rigidus. S’il est modéré, des traitements naturels adaptés peuvent être envisagés.

Douleurs d’arthrose du gros orteil : les traitements naturels et médicamenteux

Pour diminuer les douleurs de l’arthrose du gros orteil, des traitements naturels ou médicamenteux peuvent être conseillés par le chirurgien en fonction du stade.

Traitements préventifs envisagés

La première étape pour soulager vos douleurs est de supprimer les facteurs aggravants de cette pathologie. Cette dégradation du cartilage situé entre les os de votre gros orteil peut notamment être ralentie par :

  • La diminution des microtraumatismes dus à une pratique sportive intense ou mobilisant fortement les appuis
  • Le port de chaussures réellement adaptées à votre morphologie plantaire
  • Le choix de chaussures qui sont considérées comme plus souples que les talons hauts
  • L’achat de semelles adaptées qui vous permettent de diminuer les frottements et douleurs associées à votre arthrose
  • La réalisation d’exercices de kinésithérapie qui permettent d’assouplir le mollet
  • Hallux rigidus et les traitements podologiques : le port d’une orthèse pour hallux rigidus qui met au repos l’articulation métatarso-phalangienne comme les orthèses pour arthrose du gros orteil disponibles en pharmacie.

Traitements naturels

Les traitements naturels sont les traitements à base d’argile, la mésothérapie, la cryothérapie, les compléments alimentaires à base de chondroïtine sulfate ou autres, ou encore l’homéopathie ou l’acupuncture.

Traitements médicamenteux envisagés par le spécialiste

Des traitements médicamenteux peuvent également être envisagés afin de réduire les douleurs associées à l’arthrose de votre pied.

La prise ou l’injection de certains médicaments peuvent permettre de diminuer les douleurs de manière plus ou moins pérenne. Les antalgiques et les anti-inflammatoires sont souvent prescrits pour traiter l’arthrose de votre gros orteil. Des traitements plus pérennes peuvent également être envisagés.

Des injections intra-articulaires permettent de soulager les symptômes de l’hallux rigidus de manière plus durable que la prise d’anti-douleurs. Elles sont notamment réalisées avec des corticoïdes ou de l’acide hyaluronique. L’acide hyaluronique est efficace dans les stades peu sévères afin de prévenir la dégradation, il est conseillé de réaliser une injection par an comme traitement de fond.

Si les différents traitements non-chirurgicaux de votre hallux rigidus (orthèses plantaires, injections, chaussures adaptées…) ne montrent aucune efficacité, une intervention chirurgicale non-invasive sera discutée par le spécialiste dès lors que cela est possible.

icon information

Les informations sur la page sont fournis à titre indicatifs, elles évoquent des cas généraux: votre situation est spécifique.

Le Dr Julien Lopez, chirurgien orthopédiste du pied à Nice vous accueille et vous conseille pour votre apronévrosite plantaire.

Prendre rendez-vous

icon téléphone
icon mail
icon pin localisation
Rendez-vous en ligne