Tout savoir sur la chirurgie percutanée de l’hallux rigidus

Le Dr Julien Lopez est un spécialiste de la chirurgie percutanée de l’hallux rigidus et propose à ses patients un parcours de soins optimisé.

banner pied

Chirurgie mini-invasive et percutanée de l’hallux rigidus : définition et causes

Quand cela est possible, le chirurgien privilégie tant que possible la chirurgie mini-invasive et percutanée de l’hallux rigidus afin de limiter les complications d’une chirurgie traditionnelle.

Hallux rigidus : qu’est-ce que c’est ?

L’hallux rigidus (ou hallux limitus) est le nom scientifique donné à l’arthrose du gros orteil.

L’hallux est le terme médical pour désigner le gros orteil constitué d’un métatarsien prolongé par deux phalanges. Le métatarsien et les phalanges sont reliés l’un à l’autre par des articulations inter-phalangiennes et métatarso-phalangiennes permettant ainsi la mobilité de l’orteil.

L’hallux peut être affecté par plusieurs types de pathologies dont notamment l’hallux valgus ou « oignon » (déviation) et l’hallux rigidus qui sont souvent confondus par les patients.

L’hallux valgus est une déformation du gros orteil qui se retrouve ainsi dévié de son axe. Les douleurs qui en résultent se caractérisent par des buriste ou des douleurs de frottements entre l’articulation métatarso-phalangienne et la chaussure.

L’hallux rigidus est l’enraidissement progressive de l’articulation métatarso-phalangienne située entre le métatarse et les phalanges. L’articulation est le siège d’une dégradation douloureuse du cartilage qui limite la mobilité des surfaces articulaires. C’est ce que l’on appelle l’arthrose du gros orteil. L’arthrose fait ainsi référence à une disparition progressive du cartilage ayant pour cause de provoquer un frottement os contre os particulièrement douloureux.

Les causes

Les causes de l’hallux rigidus sont encore méconnues mais certains facteurs aggravants ont été mis en avant.

Chez les personnes atteintes d’hallux rigidus, on remarque la plupart du temps :

  • Des microtraumatismes répétés dus à la pratique de sport intensif et agressif pour les articulations (course à pieds, danse, football…)
  • La présence d’un pied égyptien (forme de pied dans laquelle le gros orteil est plus long que les autres orteils) exerçant davantage de pression sur l’articulation
  • La présence d’une ancienne fracture ou infection
  • Le port régulier de talons hauts ou de chaussures étroites

Il est possible de mettre en place certaines actions afin de prévenir l’apparition de l’hallux rigidus. Il est notamment conseillé de limiter les microtraumatismes en évitant de pratiquer des sports trop agressifs pour l’articulation. La natation est par exemple à privilégier. Il est également recommandé de porter des chaussures adaptées et d’éviter le port de chaussures à talons ou trop étroites.

Hallux rigidus : chirurgie mini-invasive, symptômes et diagnostic

En cas d’hallux rigidus, la chirurgie mini-invasive est conseillée afin de limiter les complications pour le patient.

Avant de déterminer le traitement à mettre en place, le Dr Julien Lopez procède systématiquement à un interrogatoire et à un examen clinique afin de poser un diagnostic.

Les symptômes

Il existe 3 principaux symptômes de l’hallux rigidus :

  • Une douleur au niveau du gros orteil quelquefois associée à une déformation (souvent dorsale).
  • Une gêne ou des douleurs au moment de la marche.
  • La déformation de l’articulation métatarso-phalangienne accompagnée d’une excroissance osseuse et d’une bosse au niveau du gros orteil empêchant le port de chaussures serrées.
  • L’enraidissement de l’articulation rend la marche très difficile pour le patient et l’empêchant de mobiliser le gros orteil.

Le diagnostic

Afin de procéder au diagnostic de la pathologie, le Dr Julien Lopez procèdera dans un premier temps à un examen clinique. Il vise à analyser la mobilité de l’articulation métatarso-phalangienne, sa déformation et son enraidissement.

Si l’examen clinique fait suspecter la présence d’un hallux rigidus, le chirurgien prescrit au patient des examens d’imagerie médicale à réaliser. Une radiographie du pied permet de confirmer le diagnostic et d’évaluer le stade de l’arthose. Afin de récolter davantage d’informations sur l’ampleur de la déformation et de la pathologie, le Dr Julien Lopez pourra prescrire des examens complémentaires tels que scanner, IRM, échographie ou scintigraphie.

Traitement non chirurgical et chirurgie mini-invasive de l’hallux rigidus

En ce qui concerne cette pathologie, le chirurgien privilégie tant que possible la chirurgie mini-invasive de l’hallux rigidus afin de garantir au patient un rétablissement rapide et facilité.

Le traitement non chirurgical

En cas d’hallux rigidus, il est possible de se diriger vers des traitements non chirurgicaux.

Le Dr Julien Lopez privilégiera dans un premier temps vers un traitement non chirurgical de la pathologie.

Il existe différents traitements non chirurgicaux dans le cas de l’hallux rigidus :

  • Adaptation du chaussage avec le port de chaussures larges et adaptées
  • Mise en place d’un traitement antalgique à base d’anti-inflammatoire afin de limiter la douleur
  • Réalisation d’infiltrations de dérivés cortisonés ou visco-supplémentation
  • Port de semelles orthopédiques
  • Kinésithérapie
  • Mésothérapie
  • Adaptation de la pratique sportive
  • Compléments alimentaires ou médicaments

En revanche, aucun traitement non chirurgical ne permet de « refaire » le cartilage ou de corriger des déformations existantes. Toutes ces dispositions permettent généralement de stopper l’évolution de l’hallux rigidus et à apaiser efficacement les douleurs.

La chirurgie mini-invasive

Le Dr Julien Lopez veille à adapter la technique utilisée au cas par cas. Ainsi, la technique chirurgicale utilisée ne sera pas la même selon si l’hallux rigidus est à un stade modéré ou à un stade avancé.

Dans le cas d’un hallux rigidus sévère, l’intervention consiste à bloquer définitivement l’articulation métatarso-phalangienne à l’aide de 2 vis ou d’une plaque. Dans ce cas, on parle d’arthrodèse. L’objectif est de condamner cette articulation afin de supprimer les douleurs ressenties. Le Dr Julien Lopez pourra également retravailler les os avec une fraise afin de rétablir une structure osseuse normale. Cette intervention peut être pratiquée par technique dite mini-invasive (petite incision de 3 à 4 cm) ou par technique percutanée : 3 petites incisions de moins de 2 mm couplées d’un contrôle visuel par radiographie per-opératoire.

Grâce à l’utilisation de la technique percutanée (on parle quelquefois de manière abusive de chirurgie laser de l’hallux rigidus), l’intervention peut être réalisée en ambulatoire. Une fois l’opération terminée, le patient peut continuer le processus de rétablissement chez lui.

Pour que le patient ne ressente aucune douleur, le Dr Julien Lopez réalise l’opération sous anesthésie loco-régionale. Cette technique a pour objectif de stopper de manière transitoire la transmission des messages nerveux dans la totalité de la jambe. Pour ce faire, l’anesthisiste injecte des anesthésiques locaux aux alentours des nerfs périphérique afin d’insensibiliser la zone opérée. L’anesthésie loco-régionale présente de nombreux avantages tels qu’une diminution des effets secondaires liés à une anesthésie générale ainsi qu’une analgésie post-opératoire.

bloc opératoire

Intervention mini-invasive sur hallux valgus rigidus : soins post-opératoires et reprise d’activités

Suite à l’intervention mini-invasive sur hallux valgus rigidus, le patient doit porter des chaussures thérapeutiqes prescrites par le chirurgien pendant un mois et demi. Il sera possible de reprendre la marche dès le premier jour. Le pansement post-opératoire doit être refait tous les 2 jours pendant 2 semaines après l’intervention et ne doit pas être mouillé. Des consultations post-opératoires ont lieu avec le Dr Julien Lopez afin de s’assurer du bon rétablissement du patient et d’effectuer les changements de pansement.

En cas d’arthrose du gros orteil, la chirurgie percutanée permet au patient de reprendre la conduite au bout de 21 jours de convalescence et les activités sportives au bout de 2 à 3 mois.

icon information

Les informations sur la page sont fournis à titre indicatifs, elles évoquent des cas généraux: votre situation est spécifique.

Le Dr Julien Lopez, chirurgien orthopédiste du pied à Nice vous accueille et vous conseille pour votre apronévrosite plantaire.

Prendre rendez-vous

icon téléphone
icon mail
icon pin localisation
Rendez-vous en ligne